Cholestérol trop élevé: quels sont les risques ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le cholestérol est une substance grasse dont la membrane de toutes les cellules de notre organisme est composée. De même, il est aussi contenu dans certaines vitamines, le cortisol ainsi que les hormones masculines et féminines.

En résumé, cette substance grasse de la famille des stérols est indispensable à la vie. Néanmoins, lorsqu’elle est en excès, elle peut être la cause de bien des infections. Nous vous exposons ici les risques encourus.

Cholestérol trop élevé: quels sont les risques ?

Quand dit-on que le cholestérol est trop élevé ?

Le taux de cholestérol présent dans le sang doit selon la norme être compris entre 2 et 2,5 grammes par litres. Lorsqu’il excède cette norme, on dit alors qu’il est trop élevé et on parle d’hypercholestérolémie. D’après le N° 31 du Bulletin épidémiologique hebdomadaire sorti le 24 septembre de l’année 2013, l’hypercholestérolémie est de nos jours, un mal assez récurrent.

Elle concerne une personne sur cinq, rien que sur le territoire français. La plupart des personnes ayant un cholestérol trop élevé ont entre 20 et 79 ans.

Le mauvais cholestérol n’est pas le seul coupable

En effet, aux USA, à l’Université de Washington, des scientifiques ont fait une importante découverte. En cherchant à savoir si le bon cholestérol (HDL-c ou HDL-cholestérol) n’a sur la santé que des avantages, ils ont découvert que non.

C’est dans le Clinical Journal of the American Society of Nephrology que cette étude menée sur 1,7 million de sujets a été divulguée. Elle révèle que la lipoprotéine de haute densité (HDL-cholestérol) est mauvaise pour la santé en quantité trop basse ou trop importante dans le sang.

Il ne faut donc pas se méfier uniquement du mauvais cholestérol (lipoprotéine de basses densités ou LDL-cholestérol) et de ses effets négatifs. Le HDL-c bien que protégeant les artères, peut se révéler très dangereux.

Les risques encourus avec un taux important de cholestérol dans le sang

Lorsque dans votre sang la quantité de cholestérol est trop élevée, vous risquez des affections du système cardiovasculaire. Certaines pathologies comme le diabète, l’hypertension, la surcharge pondérale peuvent venir y être associées. La possibilité de maladies cardiovasculaires augmente énormément lorsque les effets de ces pathologies sont cumulés.

L’excès de cholestérol va se déposer dans les parois artérielles (celles du muscle cardiaque entre autres) et finit par les boucher. Cette obstruction entraîne une réduction du sang apporté au cœur causant ainsi l’angine de poitrine. Elle favorise également la thrombose (formation de caillot) qui donne naissance à l’infarctus du myocarde.

En se basant sur les résultats de l’étude susmentionnée, un taux de HDL-c trop élevé accroît sérieusement la possibilité d’un décès précoce.

Il existe de multiples risques liés au cholestérol trop élevé. Cela commence par des dépôts qui se forment sur les parois artérielles. Viennent ensuite les artères qui durcissent et rétrécissent (athérosclérose), la thrombose, l’AVC ou l’infarctus du myocarde.

Avec l’hypertension artérielle et le tabac, le cholestérol trop élevé fait partie des facteurs principaux pouvant générer des pathologies coronariennes. Il est donc crucial de pouvoir surveiller la quantité de cholestérol (LDL, mais aussi HDL) contenue dans votre sang.

Pour cela, il faut nécessairement revoir votre alimentation en consommant plus de fruits, de légumes et d’oméga 3. Il faudra également réduire la consommation de viande, car même celles dites maigres sont source de cholestérol.


Lisez aussi:

Bon cholestérol trop bas et fatigue: problème de thyroide ?

Comment faire baisser rapidement son taux de cholestérol?