Régime spécial stéatose hépatique

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Encore appelée « foie gras », la stéatose hépatique est un trouble causé par une accumulation de lipides dans le foie formant des dépôts. Entre autres mesures correctives de ce trouble, le régime spécial stéatose hépatique représente une bonne alternative. Vous désirez en apprendre plus sur ce dernier ? Parcourez cet article pour avoir le maximum d’informations sur ce type de régime.

Régime spécial stéatose hépatique

Qu’est-ce que le régime spécial stéatose hépatique ?

Le régime spécial stéatose hépatique est un régime alimentaire conçu pour lutter contre la maladie du foie gras. Il vise à corriger la santé du foie en diminuant la résistance à l’insuline et en normalisant le taux de lipides sanguins. Ce faisant, ce régime permet de réduire les risques de troubles cardiovasculaires, et fait profiter son utilisateur, de nombreux bienfaits.

Quels sont les bienfaits de cette alimentation ?

De prime abord, le régime spécial stéatose hépatique permet la réduction ou la prévention de la résistance à l’insuline. Un régime alimentaire riche en glucides gras empire en fait les dégâts causés au foie. Ledit régime permet de réduire la quantité totale de glucides dans l’alimentation. Il aide aussi à favoriser les aliments à indice glycémique faible.

Les aliments à indice glycémique élevés occasionnent en effet un accroissement important du taux de sucre dans le sang. Ces derniers provoquent également une forte sécrétion d’insuline nocive au foie.

Ce type de régime aide ensuite à réduire le risque cardiovasculaire. En présence de stéatose hépatique, avoir un régime alimentaire incluant les bonnes graisses au détriment des saturées est primordial.

Les mauvaises graisses créent en effet une augmentation du taux de triglycérides sanguins et participent au syndrome métabolique. S’inspirant du régime méditerranéen, ce régime suggère donc une alimentation riche en acides gras mono insaturé et en Oméga 3.

Ce régime spécial permet également de perdre du poids. Une perte de cinq à dix pourcents de son poids permet de bonifier le confort des personnes souffrant de la stéatose. Ainsi, un régime alimentaire particulier associé à une activité physique ponctuelle constituerait le meilleur moyen pour y arriver.

Au bout d’un mois de régime, les modifications de l’ALT, enzyme sécrétée par le foie, seraient déjà visibles. Cependant, il faut noter qu’une perte de poids trop rapide (deux kilos par semaine) peut engendrer une inflammation. Cette dernière est liée à la stéatose hépatique et précipite l’évolution de la maladie. Il faudra donc être prudent et veiller à ne pas perdre plus d’un kilo par semaine.

Quelles sont les recommandations alimentaires pour un régime stéatose hépatique ?

Le régime recommande à la consommation :

  • les aliments à indice glycémique bas,
  • les aliments à densité énergétique faible,
  • les bonnes graisses,
  • les antioxydants.

Les aliments à indice glycémique bas assurent la diminution du taux de sucre sanguin et empêchent la sécrétion inappropriée d’insuline. Ceux à faible densité énergétique permettent d’avoir une perte de poids souhaitée, car apportant peu de calories et étant rassasiants.

Entre autres aliments à privilégier dans ce régime, les fruits frais, les légumes de saison, le lait écrémé, les fruits de mer, permettent d’apporter le nécessaire quotidien.

En ce qui concerne les bonnes graisses, les acides gras mono insaturés et oméga 3 sont recommandés. Les graisses mono insaturées se retrouvent généralement dans les huiles d’olive, les avocats, et les noix.

Pour en venir aux oméga 3, ils réduisent le stress oxydatif et l’inflammation, ils sont donc très recommandés en cas de stéatose. Ils sont contenus dans les aliments comme la truite, le saumon, le thon, et les sardines.

Les antioxydants comme la vitamine C ou E et le sélénium auraient les mêmes effets que les oméga 3. Ils sont contenus dans les fruits et légumes tels que les fruits rouges, la betterave, le poivron et le chou rouge.

En résumé, le régime spécial stéatose hépatique, à travers ses avantages pour le foie, constitue une alternative très efficace pour combattre la stéatose hépatique.


Lisez aussi:

Quels sont les symptômes de trop de cholestérol ?

Tout comprendre sur le cholestérol total, LDL, HDL