Quels sont les symptômes de trop de cholestérol ?

AVERTISSEMENT: Les informations sur ce site n'ont pas pour but de prescrire la médecine. Ce site ne cherche ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter, mais uniquement à présenter les solutions alternatives qui favorisent votre bien-être. Consultez donc obligatoirement votre médecin en matière de santé.



Le cholestérol est présent dans chaque cellule du corps et fait partie des corps gras essentiels à l’organisme. Il est une substance graisseuse provenant des aliments que nous consommons et se révèle indispensable à la fabrication de certaines hormones ainsi qu’à la constitution des membranes des cellules.

Cela étant, lorsque son taux dépasse les valeurs normales, il devient néfaste pour la santé et pourrait accroître le risque cardiovasculaire.

Quels sont les symptômes de trop de cholestérol ?

L’hypercholestérolémie (augmentation anormale du taux de cholestérol dans le sang), selon les résultats d’une étude scientifique touche près de 20 % de la population française. Quels sont alors les signes alertant d’un excès de cholestérol dans le sang ? Nous vous disons tout dans cet article.

Signes de complications liées à l’excès de cholestérol

Tout comme l’élévation de la pression artérielle, l’excès de cholestérol dans le sang est un « trouble silencieux », il se détecte au moyen d’une analyse sanguine. Les symptômes évidents seront donc révélateurs de complications liées à l’excès du cholestérol.

  • Douleurs dans les mollets

Le sujet aura tendance à ressentir des douleurs relativement vives au niveau des membres inférieurs, notamment dans les mollets. Cette douleur est causée par le rétrécissement des artères qui véhiculent le sang vers la jambe.

  • Les gonflements

En cas de maladies liées au taux élevé de cholestérol, les articulations sont sujettes à des gonflements. Les gonflements seront visibles au niveau des jambes, des pieds et des articulations.

Autres symptômes évidents

  • Une lourdeur dans l’estomac et des difficultés à digérer surtout après avoir mangé des aliments gras.
  • Des difficultés dans le rythme intestinal avec une forte tendance à la constipation.
  • Des maux de tête ou migraines fréquents.
  • Une sensation de froid aux extrémités.
  • Des palpitations.

Voilà autant de signes qui peuvent être signes de complications liées à l’excès de cholestérol.

Les symptômes précurseurs d’un taux trop élevé de cholestérol

Étant donné qu’il ne présente pas de symptômes évidents, l’excès de cholestérol a tendance à passer inaperçu. Toutefois des experts ont réussi à relier la récurrence de certains symptômes avec le risque de souffrir d’une hypercholestérolémie.

  • Les troubles de la vision

L’excès de cholestérol dans le sang présente généralement un danger pour l’acuité visuelle. Des plaques de graisse s’accumulent dans l’artère de la rétine entraînant ainsi une baisse de la vision. Il a été prouvé que dans des cas plus avancés, l’hypercholestérolémie pourrait augmenter le risque de dégénérescence maculaire lié à l’âge. Les troubles de la vision causées par l’excès de cholestérol peuvent être accompagnés de vertiges occasionnels et des troubles de la marche.

  • Des douleurs dans la poitrine

Les artères du cœur en cas d’excès de cholestérol subissent une accumulation de graisse. À la longue, Ils se bouchent et rétrécissent causant alors des douleurs thoraciques. Ces douleurs surviendront généralement au cours d’un exercice physique ou d’un effort intense : on parle d’angine de poitrine.

  • Les troubles neurologiques

Un taux élevé de cholestérol entraînera des troubles neurologiques. Les manifestations de ce trouble seront un vertige plus ou moins fréquent, un engourdissement des membres et quelques problèmes d’élocution.

D’autres signes pourront alerter d’un taux élevé de cholestérol : une fatigue chronique, un essoufflement très fréquent, une angoisse persistante et une sensation d’oppression thoracique.

Vous connaissez à présent les symptômes de l’excès de cholestérol dans le sang. N’hésitez donc pas à consulter un médecin pour un examen en cas de survenance de l’un de ces signes.


Lisez aussi:

Quels aliments sont à éviter pour le cholestérol ?

Régime spécial stéatose hépatique